Auteur Sujet: Discussion lexis 2018 / 2019  (Lu 229 fois)

15/12/2018 - 17:39
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 274

Bonjour à tous,

à la demande générale, voici un sujet afin que ceux le désirant puissent faire part de leurs remarques / questions sur le lexis codex de cette année.

Le contenu posté ici sera également discuté durant la prochaine relecture du lexis pour la prochaine saison.



20/12/2018 - 12:37
Réponse #1
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Jeune Rebelle
  • *****
  • Messages: 301
  • Organisateur Ligue Ouest Comité Lexis 2018 - 2019

Premier gros point remarqué en ligue Ouest

Citer
Il est interdit de sauter les dernières marches d'un escalier afin d'en sortir plus rapidement.
La dernière marche avant le RDC / l'étage doit obligatoirement être utilisé par le joueur voulant quitter l'escalier

Pendant la rédaction du lexis, l'intention de cette règle était d'interdire le saut des dernières marches en descendant. Afin d'éviter tout contact ou situation litigieuse et in arbitrable.
(exemple: à Brest j'ai un joueur de 100 kg qui sauté de la 3e ou 4e marche en te voyant t’approchais du carré pour le revendiquer, je vous laisse imaginer la suite ;) )

L'utilisation de la règle en est autrement.

70% des joueurs montent les escaliers deux par deux, jusque-là rien d'anormal, surtout quand on a des grandes jambes.

Formuler de cette manière nous sommes obligés de mettre le pied sur la dernière marche même en montant et on a beaucoup de joueur qui ne le font pas.

Personnellement je ne vois rien de dramatique ni de dangereux à enjamber la première et dernière marche et j'ai du mal à concevoir où a imaginé un joueur sauté de la troisième ou quatrième marche en montant mais on peut tout de même le précise pour éviter a tout farfelu de le faire.

Modification possible
Citer
Il est interdit de sauter des marches d'un escalier afin d'en sortir plus rapidement.
Il est toléré d'enjambé la dernière marche avant le RDC / l'étage par le joueur voulant entrer /quitter l'escalier


Autre point, là c'est à titre personnel, il a deux ans j'ai pris une faute pour dissimulation de cible avant, dans les escaliers et on me la refait cette année, c'est très énervant :)
Étant dans une zone neutre, il n'y a rien d'alarmant mais actuellement dans la lexis toute dissimulation de cible est pénalisable et l'arbitre à la Sainte parole.
Il faudra trouver une petite phrase pour souligner ce cas.


20/12/2018 - 12:59
Réponse #2
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 274

Il existe tout de même un risque dans le sens de la montée: par exemple, si le joueur montant veut arriver en haut avant que son adversaire déjà à l'étage puisse lui faire une zone prise au carré d'en haut. Le risque est moindre, mais il est présent selon moi.

Pour ton problème d'arbitrage, je pense qu'il faudrait en discuter avec le référent de l'équipe en question voir les orgas de votre ligue, car un arbitre n'est pas juste une machine qui applique bêtement ce qui est écrit dans le lexis, il doit faire preuve de discernement.

Si je flashai toutes les dissimulations de cible avant (sans tir laser adverse) que je vois, je mettrai des équipes en forfait à moi tout seul.


01/01/2019 - 16:08
Réponse #3
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Jeune Rebelle
  • *****
  • Messages: 301
  • Organisateur Ligue Ouest Comité Lexis 2018 - 2019

Oui le risque même moindre est toujours présent.
Je pense que ma proposition est plus adapter a la réalité des laby  ;D

Pour le soucis d'arbitrage, nous en avons parler mais on ne peut sanctionner un joueur ou arbitre qui applique le lexis (certes bêtement mais il l'applique)
On en as parler avec la personne en question mais les avis diverge donc bon  :-\
La seule solution que je trouve , c'est de précisé dans le lexis qu'une dissimulation de cible dans un escalier n'est pas sanctionnable étant une zone neutre.


04/01/2019 - 21:03
Réponse #4
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Sniper des topics
  • *****
  • Messages: 64

Bonsoir à tous,

En ligue IDF, nous aurions besoin d'un éclaircissement sur un point de règle concernant la montée/descente des escaliers.


Paragraphe 1.4.4 Escalier

"Il est interdit de gêner ou de ralentir un adversaire à l’intérieur d'un escalier.

Le dépassement à l'intérieur d'un escalier est interdit"


Comment ça se passe lorsque qu'un joueur descend/monte plus lentement que le joueur adverse juste derrière lui qui souhaiterait descendre/monter plus rapidement ?
Car d'un côté le dépassement est interdit mais d'un autre côté le joueur adverse est ralenti, ce qui est également interdit !

Comment avez-vous interprété cette règle ?


05/01/2019 - 22:19
Réponse #5
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 274

Bonsoir, tout d'abord pour le contexte, il faut savoir que la règle a été proposée pour des raisons de sécurité.

Le dépassement est en effet interdit même si le second joueur souhaite aller plus vite que le premier. Cependant, il est également interdit de ralentir exagérément (à la limite de l'arrêt) dans le but justement d'abuser de cette nouvelle règle et ralentir un adversaire volontairement.

Il appartient aux arbitres présents de juger si un joueur gène délibérément son adversaire ou non de cette manière, car on ne peut pas définir une "vitesse minimale" à respecter dans les escaliers