Auteur Sujet: Marquage au sol pour rampes Grenoble (Date 3)  (Lu 407 fois)

08/04/2019 - 17:35
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 285

Bonjour à tous,

je souhaiterai discuter du marquage au sol qui a été fait dans les salles de Grenoble, et plus particulièrement celui indiquant les sens de descente pour les étages disposant d'un accès "rampe".



J'ai pris l'exemple de la salle 1, mais le problème est le même en salle 2.

Le marquage, comme illustré au dessus, ne respecte pas les règles énoncées dans le lexis.

Citer
Dans le cas d'une extinction sur un étage, le joueur éteint doit dézoner vers le RDC en empruntant l’accès (rampe / escalier) le plus proche.
A chaque étage descendu, le joueur doit de nouveau emprunter l’accès (rampe / escalier) le plus proche jusqu’au RDC. Une fois sorti du dernier escalier / rampe menant au RDC, le dézonage est terminé.

Si l'on respecte le marquage ci contre, un joueur qui se fait éteindre tout juste à la sortie de la rampe devrait donc aller chercher l'escalier central de la salle au lieu de tout simplement redescendre par la rampe à coté de lui.

D'autre part, il y a également eu des confusions concernant la plateforme où plusieurs escaliers se rejoignent en salle 2.

Les flèches indiquaient l'escalier à prendre dans le cas où l'on descendait de l'étage le plus haut, et dans le cas présent il fallait donc emprunter dans tous les cas l'escalier qui donnait directement sur le centre de la salle.

Cependant certains joueurs pensaient que cela s'appliquait également si on se faisait éteindre n'importe où sur cette plateforme, même en haut de l'escalier qui donnait sur le bas de la rampe.

Illustration:



Bien entendu, d'après le lexis, ce chemin de dézonnage est faux.

Voilà, il faudra être vigilant à l'avenir sur ces points là.
Silver Wolves - Capitaine
Ligue EST
Annemasse


08/04/2019 - 23:36
Réponse #1
  • Joueur Expérimenté
  • **
  • Messages: 6

Bonjour,

L'ancien marquage était visible en salle 2 et semblait être mieux placé.

J'ai pas envie de croire à ça mais on pourrait penser que le marquage est volontairement placé pour récupérer des touches par rapport à une stratégie prédéfinie dans chaque salle et ce serait difficilement pardonnable.

J'ajouterai pour la salle 1 que obligé les joueurs à dézoner par un chemin jonché de poutre horizontale augmente les risques d'accident si ce dernier se presse d'atteindre l'escalier avant d'être touché par un joueur.

Mon équipe et moi même aimerions une explication à ce choix de placement.


09/04/2019 - 10:41
Réponse #2
  • Joueur Expérimenté
  • **
  • Messages: 10

Hello!

Je confirme que le marquage vers les rampes était vraiment pas intuitif, plusieurs fois je me suis fait désactiver à côté d'une rampe que ce soit en salle 1 ou en salle 2. Je commençais donc a me rendre en direction de la rampe pour descendre mais finalement j'ai dû faire demi tour car le marquage indiquait de prendre les escaliers alors que j'étais vers la rampe.

Cela devient problématique pour le joueur et pour les arbitres qui sont en droit de flasher une faute de dézonage alors que la faute vient justement du marquage au sol.

Tout comme Pac j'espère que le marquage n'a pas été fait pour orienter le dézonage vers les escaliers à cause d'une stratégie pré établi. Pour prendre en exemple la salle 2, il est plus simple de dire zone prise et de la récupérer à la sortie des escaliers qu'à la sortie de la rampe.
Redfire - Dijon - Owls for One - Ligue Est


09/04/2019 - 11:35
Réponse #3
  • Joueur Expérimenté
  • **
  • Messages: 12
  • Les perdant trouvent des excuses.

Bonjour tous le monde.

il est vrai que dans la salle 1 c'est très loin d'être logique. Dans un match en salle 1 je me fait éteindre devant la rampe mais pas dedans. l'arbitre m'as fait détonné à l'escalier qui était au milieu de la meza.
Donc je dois dezonné à un escalier qui se trouve à 10m alors que la rampe est à 5 cm de moi.

J’espère que cela n'as pas été fait dans le but de récupérer des touches gratuites.
Les perdant trouvent des excuses, les gagnants des solutions.


09/04/2019 - 12:03
Réponse #4

Salut,

Les marquages fait a cette date sont exactement les mêmes que l'année dernière, et nous n'avions pas eu de retour quant au fait qu'ils n'étaient pas bons.

Par le fait, nous n'avons pas fait de changements sur les marquages au sol et nous n'avons eu aucun retour l'année passée, au quels cas nous aurions fait des modifications.

Je serais vigilante à l'avenir et attend donc toutes les remarques que vous avez à faire afin de faire les modifications à bon escient; et m'excuse également pour les soucis occasionnés cette année.


09/04/2019 - 12:05
Réponse #5
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Lapin
  • *****
  • Messages: 2

Bonjour,

Je tiens à signaler que le marquage au sol est identique à l'année Dernière et que personne ne s’est plaint l’an dernier. C’est moi qui l’ai mis en place et j’en ai fait le tour avec les organisateurs en 2018 début d’année.

Le marquage au sol est à égal distance des carrés de revendication de zone. Pour permettre en Max 8 sec de désactivation de rejoindre le bas de la rampe ( qui est jouable ) ou le haut de l’escalier .
De plus des flèches au sol permettent d’indiquer les limites et les sens de dezonage .
Ceci afin de faciliter le jeu et l’arbitrage.
Mais peut-être me suis-je trompé.

En revanche oui je trouve intolérable et défavorisant que cela puisse changer en plein milieu d’une date.
Il me semble que tous les centres étais présent la veille et auraient pu faire remonter cela pour un débrif début de date.

J’espère Que les personnes qui ont voulus changer cela en plein milieu de la date ne l’ont pas fait pour récupérer plus de touches ou éviter d’en prendre.





09/04/2019 - 12:41
Réponse #6
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 285

salut salut,

Je ne saurais pas expliquer pourquoi cette anomalie n'a pas été relevée l'année dernière, cependant, à titre personnel, en tant que joueur et arbitre je n'étais absolument pas placé sur ces zones (haut de rampes), d'où le fait que je ne l'ai pas relevé.

Après, pour la visite de la veille de la date, je crois bien être passé à peine une fois en haut de chaque rampe (et encore), donc honnêtement je m'en suis pas rendu compte non plus. C'est en arbitrant cette année que j'ai réalisé qu'il y avait un problème.

Citer
Le marquage au sol est à égal distance des carrés de revendication de zone. Pour permettre en Max 8 sec de désactivation de rejoindre le bas de la rampe ( qui est jouable ) ou le haut de l’escalier .

J'avais eu une explication similaire de la part de Doucette si je me trompe pas, cependant les points de référence à utiliser pour tracer les "frontières" de dézonage en étage sont les débuts des accès eux mêmes (depuis en haut) et non pas les carrés de dézonages en bas.

Par ailleurs, il n'existe pas de carré de dézonage en bas d'une rampe, il me semble bien en avoir vu un dessiné malgré cela en salle 1.

Concernant le fait de vouloir éviter que les joueurs se rallument dans une zone jouable, je comprends la bonne intention, mais je ne pense pas que cela était nécessaire. La rampe en salle 1 est complètement isolée du reste de la salle jusqu'en bas et celle en salle 2 est assez petite pour avoir le temps d'en sortir en 8 secondes.

Pour terminer, quand j'en ai parlé avec Doucette, j'ai bien précisé que de toute manière il était exclu de modifier le marquage en plein milieu d'une date, tout le monde doit jouer dans les mêmes conditions du début à la fin. Du coup je ne sais pas qui aurait pu vouloir le modifier en cours de date.
Silver Wolves - Capitaine
Ligue EST
Annemasse


09/04/2019 - 17:58
Réponse #7
  • Lapin
  • Messages: 1

Bonjour,
Oui effectivement laulau, tu m’en as parlé en plein match et je t’ai vu dire à macon 2 de dezonner de  l’autre côté.
Elle était perdue ( prestó) et ne comprenait pas ce changement en plein milieu de match et avec fair play je ne lui ai pas remise la touche alors que j’aurais pu avec la perturbation que tu as fait.

De même pour les joueurs de  avalanche qui lundi m’ont expliqué que tu leur demandais également de dezonner de l’autre sens ( de ne pas suivre les flèches); il me semble que le centre hôte est le plus à même de connaître son labyrinthe et les distances de dezonnage. Elles ont été mesuré. ( pas de rampe juste entre deux escaliers).

Je ne trouve pas normal de faire des changements en plein match et surtout que se soit une décision individuelle....!!!!

Et juste pour information, avec la position que j’ai en salle 2 cette dezone ne m’arrange pas du tout car en empruntant cet escalier  je ne vois pas les joueurs descendre et donc je ne peux pas remettre la touche.

Nos marquages ne sont en aucun cas mis pour favoriser notre jeu mais juste pour avoir des distances de dezonnage égale de partout.
Si vous pensez qu’on a changé les marquages par rapport à l’annee dernière il y a eut effectivement une erreur de ma part et une seule en repassant la bombe sur les anciennes marques, en salle 2.
J’ai fait un trait de trop qui ne peut pas s’effacer, mais l’erreur est humaine et de là à dire qu’on a changer ça ou même le supposer pour favoriser notre jeux c’est vraiment pas très fair play de votre part.
Grosse déception.....

Je trouve que l’ambiance a bien changé par rapport à l'année dernière,

C’est un sport, de telles accusations sur un forum national ne peut pas engendrer une bonne entente ainsi qu’une bonne cohésion de ligue.
Ceci n’est que mon humble avis.

Amicalement à tous les joueurs Lge.

Doucette
Doucette


10/04/2019 - 15:41
Réponse #8
  • Comité Lexis 2018 - 2019
  • Raptor des posts
  • *****
  • Messages: 285

Bonjour,

je ne me souviens pas en détail du cas de la joueuse de Macon 2, mais si c'était le même cas de figure qu'illustré sur mon précédent schéma, je n'ai fait que respecter les règles du lexis, à savoir: si elle se fait éteindre sur la petite plateforme pile à la sortie d'un des deux escalier venant du RDC, elle doit redescendre au RDC par ce même escalier vu que c'est naturellement le plus proche d'elle.

En revanche, je me souviens très bien du cas unique pour le joueur d'Avalanche en salle 2, voici ce qui s'est passé:



Je suis en position d'arbitrage représentée par l'étoile noire, lui se fait éteindre à l'endroit de l'étoile rouge. Il commence à dézonner en direction de l'escalier. Je l'interpelle donc pour lui dire que l'accès le plus proche pour descendre est la rampe, ce à quoi il répond que le marquage donne une indication contraire à ce que je dis.

Je le laisse donc partir par l'escalier, et vais voir le marquage, et constate qu'effectivement il indique une descente par l'escalier dans ce cas de figure.

Cependant, il y a plusieurs choses à redire sur cette situation:

- Ce marquage est faux, car il rentre en contradiction avec la règle du lexis que j'ai cité dans mon tout premier post.

Par la suite, si on se réfère à ce que tu dis:

Citer
Nos marquages ne sont en aucun cas mis pour favoriser notre jeu mais juste pour avoir des distances de dezonnage égale de partout.

alors on comprend mieux pourquoi le marquage a été effectué ainsi. Vous avez pris comme point de référence la sortie au RDC de la rampe, alors que c'est la sortie à l'étage qui aurait du être utilisée.

L'intention, si je ne me trompe pas, était de ne pas faire dézonner pendant plus de 8 secondes des joueurs dans des zones non neutre. Cela aurait dû être discuté avec les autres orga, car il s'agit d'un écart par rapport à la règle "générale" du lexis concernant la proximité des accès descendants.

(De mon point de vue personnel, l'intention est bonne, mais pas nécessairement utile vu qu'on peut très largement parcourir cette rampe en moins de 8 secondes.)

Je sais qu'en Ligue Ouest ils ont une rampe dans un centre qui fait littéralement tout le tour de la salle, donc dans ce cas là par exemple il serait largement justifié de faire une exception

- Au moment de mon interpellation, je n'avais même pas fait attention au marquage et me référais à mes connaissances du lexis.

- J'ai laissé tous les joueurs des deux équipes dézoner en suivant le marquage après cela afin d'éviter la confusion, alors que cela rentrait en contradiction avec les règles du lexis.

Voilà l'explication à mes interventions allant à l'encontre des indications du marquage, mais encore une fois j'ai bien insisté pendant notre discussion en dehors de la salle qu'il ne fallait surtout pas le modifier maintenant qu'on avait commencé la date.

En ce qui me concerne, la responsabilité est partagée: Grenoble aurait du discuter de cette exception faite au lexis pour les rampes avec les orgas, et les orgas auraient dû être plus vigilants concernant la vérification du marquage au sol des salles.
Silver Wolves - Capitaine
Ligue EST
Annemasse